À chacun son heure !

21 heures 45… Laissez moi juste un peu de temps …

J’avance en décalé , comme si depuis tout ça tout avait changé. Ma vision des choses, mon état d’esprit, cette impression d’avoir dégringolé d’une falaise dont la puissance de la chute m’aurait faite sortir d’un état d’hypnose .

Je ne suis plus celle que j’étais, je ne le serai plus…

J’ai mis du temps à l’accepter, à le comprendre …

J’ai besoin de temps, de temps pour me connaître à nouveau, pour me canaliser, pour comprendre ce chamboulement a l’intérieur de moi . Si tout ça n’est plus que passé pour vous, ça ne l’est pas pour moi.

Les traces psychologique sont encore à vifs, les flashs, les odeurs, les cauchemars. Je dois me retrouver, pour retrouver un semblant de normalité .

La vie m’a offerte une deuxième chance, je sais, ça peut paraître cliché, et pourtant c’est une réalité qu’il faut concevoir .

J’ai ce besoin de VIVRE, de vivre comme si tout allait s’arrêter demain.

Je suis sur un autre fuseau horaire, un monde parallèle où la vie a un goût merveilleux, un goût d’adrénaline, de drogue douce dont on devient addict. Je n’ai plus le temps pour les futilités, je n’ai plus le temps pour les problèmes qui n’en sont pas, pour les sautes d’humeur des autres, pour les conflits qui n’ont pas lieux d’être .

Je ne cours plus après les gens, je ne force personne. Mon cerveau est en ébullition constante. Je vais vite, trop vite, je suis à fleur de peau, mes sentiments sont décuplés, je vis comme si j’étais condamnée…

Ça peut faire peur, ça peut paraître fou, voir léger ,le changement est brutal quand on se retrouve au bord du précipice, quand on perd le contrôle de soi, de son estime, de sa survie …

Le pire nous fait comprendre l’essentiel, le temps qu’il nous reste est précieux, je suis triste de voir des gens passer à côté de leurs vie pour des broutilles mais nous n’avons aucunes leçons à donner aux autres ni aucunes à recevoir, la vie s’en charge déjà … Il faut accepter les gens comme ils sont, avec leur passé, leurs histoires, leurs failles .

Je ne demande pas grand chose .

Je veux simplement que l’on me laisse le temps d’être heureuse, le temps de savourer chaque instant, et si ce monde devient trop médisant ou, trop méprisant, alors j’irais m’isoler ailleurs, loin de ce qui ne me correspond plus …

Je sais que la routine reviendra s’installer , que je recommencerai à me plaindre de petites choses, que par moment je détesterais la vie à nouveau.

Mais je ne veux pas tout gâcher, je veux être à la hauteur de cette nouvelle chance qui m’a été donné ….

Laisser moi le temps d’apprendre à faire de mon mieux pour une vie meilleure …

Publicités

1 réflexion au sujet de “21 heures 45… Laissez moi juste un peu de temps …”

  1. Bonjour Princesse🙂
    Pourquoi l’humain doit il vivre le plus terrible pour comprendre l’essentiel ? C’est la question que je me pose souvent.votre histoire nous ramène à l’essentiel. Restez dans ce décalage le plus longtemps possible, ne vous posez pas trop de question, prennez ce temps, que vos proches bénéficient de votre vision éclaircie. Et si ce grand malheur qui vous a fait tomber de cette falaise était une chance de voir où est la vrai vie.
    Je suis heureuse d’avoir de vos (bonnes)nouvelles . Carpe diem .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s