Grosse en réparation ...

Grosse en réparation… Introduction.

Le titre est violent non ? Pourtant il représente la réalité, ma réalité …

Il y a des poids plus lourds à porter, des souffrances plus profondes, plus encrées . 

Depuis des années une envie trotte dans ma tête, elle est partie, puis revenue à différentes périodes de ma vie . J’ai cherché au fil du temps d’autres solutions possibles, j’ai tenté tout ce que je pouvais faire pour changer la donne, pour ne pas en arriver là … Aujourd’hui en vous l’annonçant à vous, je l’annonce également à une partie de mon entourage . Je voulais garder ça secret, je ne voulais pas vraiment en parler, mais après tout je n’ai pas à avoir honte .
D’ici quelques semaines j’aurai recours à la chirurgie bariatrique !

L’obésité fais partit de ma vie depuis ma plus tendre enfance, psy, diététiciennes, régimes, et toute la charge mentale qui va avec, ont rythmé ma vie depuis 25 ans. Mon poids ne m’a jamais handicapé, il ne m’a jamais empêché de plaire, de trouver l’amour, du travail, de construire ma vie, mais il n’est pas mon ami, il est au contraire,tout ce que je déteste !
La chirurgie de l’obésité est quelque chose qui peut paraître comme un geste facile, un acte de faiblesse, mais comprenez qu’il est pour moi, ma dernière chance de repartir à zéro !

L’obésité est une maladie qu’il faut soigner peu importe la façon que l’on choisit. Je ne demande à personne d’approuver cette décision, elle m’appartient, j’ai commencé les choses seule dans mon coin, et puis au fur et à mesure j’en ai parlé à mon cercle le plus proche .

Je n’ai plus l’envie, ni la force de vivre avec ce corps trop gros, les années passent et je ne veux plus tirer sur la corde de ma santé. Je ne me supporte plus, chaque passage devant un miroir est devenu compliqué, je ne supporte plus les remarques ou les réflexions que l’on peut me faire ou que l’on peut faire à d’autres dans mon cas . Je ne me plains pas de cette situation, et pour la plupart des gens je sais que je passe plutôt pour la ronde qui « s’assume « mais c’est tellement loin de la vérité . La souffrance est là , bien encrée, je le fait pour moi, mais aussi pour mes enfants, je veux pouvoir courir avec eux, jouer, nager sans me soucier du regard des gens . Je ne veux pas qu’ils aient honte ou qu’ils aient à entendre des moqueries sur moi, je ne veux en aucun cas être une faiblesse pour eux, je me dois d’être exemplaire !

Si aujourd’hui je prend mon courage à deux mains pour en parler c’est parce que je sais que beaucoup y ont recours mais ne le disent pas, par peur du jugement des autres, et pourtant il faut libérer la parole car quand nous prenons cette décisions nous sommes en recherche constante de témoignages, d’échanges etc …
L’opération n’est pas une fin en soit et les efforts pour arriver au poids qu’il faut que je fasse et ensuite pour le maintenir vont être considérables, même si la perte se fait par elle même, les sacrifices, eux, ne sont pas minimes.

J’espère pouvoir vous dire dans quelques temps que la cohabitation entre mon esprit et mon corps est au beau fixe !
Le chemin est encore long, les épreuves encore nombreuses, mais cette fois je vois une issue. Prendre cette décision a été pour moi comme libératrice, je me sens soulagée, apaisée, et je me devais de partager ce bout de ma vie avec vous …

En route pour une santé meilleure, ma vie, elle, est déjà merveilleuse !

Publicités

5 réflexions au sujet de “Grosse en réparation… Introduction.”

  1. Cette décision doit être compliquée à prendre mais elle t’appartient. Je te souhaite que cette démarche t’apporte ce que tu en attends ! Belle continuation dans cette renaissance !

    Virginie

    J'aime

  2. Tu as tout mon soutien dans cette epreuve de ta vie .
    Tu es une femme formidable et je sais que tu as fait le bon choix.
    Fiére d être ton amie 💜

    J'aime

  3. Je me doutais que c’était de la chirurgie bariatrique car j’ai vécu ce combat et un bypass en novembre 2013.
    D’ailleurs j’en ai fait un article sur mon blog si ça t’intéresse.
    Évidemment, je te souhaite que ça fonctionne comme ça a fonctionné pour moi, et si tu as des questions, tu peux les poser.
    Je suis tellement d’accord avec toi concernant la honte de faire cette opération car j’ai eu des réflexions assez dures au départ. Mais j’en suis satisfaite malgré les petits tracas qui ont suivi.

    Je suis Laetitia MARTINS sur Facebook ou Mouleflex sur ma page Facebook si ça te tente.

    Plein de bonnes choses !!

    J'aime

  4. C’est déjà très bien de prendre conscience de vos pb de santé liés à votre poids.
    Je vous félicite pour votre démarche salutaire et espère qu’elle vous aidera tant physiquement que psychologiquement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s